Publié le

Mobilisation !

Publié le Mis à jour le

Drapeau France ciel bleu

Selon l’ensemble des télévisions, Emmanuel Macron est élu président de la République (65,5 % des voix selon TF1 ) contre  34,50%  pour Marine Le Pen.

Ce résultat n’est pas vraiment une surprise tellement le candidat du mouvement En Marche ! -héritier de François Hollande-  à bénéficié des soutiens de toutes les structures, organisations et autre officines d’un Système aux abois, y compris et surtout de l’ensemble des ténors des partis « du centre et de la droite » et du PS qui a vraiment pas mis longtemps pour digérer la large défaite de « leur » candidat.

Parmi ces soutiens du nouveau Chef de l’Etat  il ne faut évidemment ne pas omettre les dirigeants des  syndicats (CGT et CFDT en première ligne) qui se sont tous mis en marche contre leurs propres militants et que l’on retrouvera dans les prochains jours en tête des cortèges qui ne manqueront pas de remplir les pavés de nos villes.

N’oublions pas non plus les médias qui dans un bel ensemble (ou presque) se sont tous ligué contre la candidate des patriotes. J’écoutais ce soir le journaliste Eric Brunet qui exprimait son sentiment d’un « malaise » quant au suivi de la campagne de Marine Le Pen  et la réponse immédiate de Ruth Elkrief qui , elle , à assurer que lea presse aura été impartiale et même qu’elle aura subi de notre part (le FN) une tentative d’accaparement …

On aura vraiment tout entendu !

Cependant, n’oublions pas que le Président Macron ne pourra réellement gouverner que s’il obtient une majorité à l’Assemblée nationale. Les élections législatives se tiendront les 11 et 18 juin prochains et les électrices et électeurs qui ont fait confiance à Marine Le Pen pourront voter pour un candidat du mouvement patriote dans l’ensemble du territoire métropolitain et dans ceux d’Outre-mer.

Pour le Jura, les trois circonscriptions auront leurs candidats :

Jean-Paul Ecard pour la première;

Nathalie Desseigne dans la deuxième;

Stéphane Montrelay dans la troisième;

Comme nous l’écrivions au soir du 23 avril dernier, il ne faut rien lâcher et se mobiliser !

Mortalité infantile : La Biélorussie soigne mieux ses bébés que la France !

Publié le

martin-dominique-officiel

Communiqué de presse de Dominique Martin, Député français au Parlement européen, Commission Emploi et Affaires sociales du 25/05/2017

Une communication du centre de recherche du Parlement européen nous apprend que les nourrissons décèdent davantage avant l’âge d’un an en 2015 dans la France de Messieurs Hollande-Macron (3,5/1000) qu’en Slovénie (2,1/1000) ,, soit 66% de surmortalité relative : c’est dire. La France est même derrière la Biélorussie et son régime post-soviétique (3,4/1000) ! La France, est aussi un des rares pays au monde où la mortalité infantile a connu une hausse récente (2013). Encore du négatif au bilan du mandat Hollande-Macron !

800 000 bébés sont nés en France en 2015. Par conséquent, si la France avait eu un système aussi sûr que la Biélorussie, 80 bébés seraient encore en vie. Par rapport à la Slovénie, c’est encore plus grave : 1120 bébés seraient sauvés.

Dans son projet présidentiel, Marine Le Pen s’était engagé à « lancer un audit complet sur les structures d’accueil et de prise en charge des jeunes enfants afin de mettre un terme aux dérives constatées ». Le Président Macron, se montrera-t-il plus concerné maintenant qu’il a été élu ?

Front National

Drogues : le gouvernement Philippe invente la dépénalisation douce

Publié le

bay-officiel-2016

Communiqué de presse de Nicolas Bay, Secrétaire général du Front National, Député français au Parlement européen du 25/05/2017

D’après le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, des contraventions pour réprimer l’usage de drogue seront mises en place « dans les 3-4 mois » à venir, concrétisant ainsi une promesse de campagne d’Emmanuel Macron.

Au lieu de passer devant un tribunal et de risquer jusqu’à une année d’emprisonnement, les consommateurs de stupéfiants pourront ainsi désormais échapper à une procédure judiciaire au tribunal en s’acquittant d’une simple amende.

Du fait du laxisme de l’État, le nombre de jeunes consommateurs, bien souvent mineurs, ne cesse d’augmenter en France et fait peser d’immenses risques sur la santé publique tout autant que sur la sécurité. Face à cette situation, le gouvernement d’Édouard Philippe (lequel s’était déjà signalé pour sa sympathie pour les « salles de shoot » qu’il voulait accueillir dans sa ville du Havre) témoigne d’une bien étrange philosophie pénale : puisque la loi n’est pas suffisamment et correctement appliquée, assouplissons la !

En réalité, le gouvernement fait preuve de faiblesse et se fait ainsi le complice des réseaux qui prospèrent sur la consommation de drogues, alimentant notamment aujourd’hui des filières terroristes.

À l’Assemblée Nationale , les députés patriotes combattront ce projet dangereux et défendront le renforcement des peines pour les trafiquants ainsi qu’une prévention accrue dès le plus jeune âge.

Front National

Marine Le Pen sur LCP le 24/05/2017

Publié le

A Paris, porte de La Chapelle, on cache les clandestins le temps d’une visite officielle

Publié le

WDSJ 2016

Communiqué de Presse de Wallerand de Saint Just, Secrétaire départemental de la fédération du Front national de Paris du 24/05/2017

« Nous nous sommes félicités que le passage des membres de la commission d’évaluation du Comité International Olympique à Paris, ait permis de mobiliser la force publique » (Gérald Briant, adjoint PCF du XVIIIe). « On a bien heureusement pu faire en sorte que le secteur de la porte de La Chapelle, soit plus présentable (sic)» (Daniel Vaillant, député PS). Autant de citations révélées par le journal Le Parisien du 24 mai.

Afin de présenter un village Potemkine au CIO, il a tout simplement été décidé de loger aux frais du contribuable 1609 clandestins installés dans les campements sauvages du quartierde La Chapelle. Une fois le CIO passé, gageons que les femmes continueront d’être harcelées nuit et jour et de vivre dans la peur, que les trafics et la délinquance qui pullulent autour des « réfugiés » continueront de prospérer, et que le quartier redeviendra le cauchemar qu’il est actuellement pour ses habitants.

Le Front National dénonce le cynisme de la gauche parisienne, consciente du mal qu’elle inflige aux riverains au point de mettre la poussière sous le tapis le temps d’une visite officielle.

Seuls les candidats du Front National proposent une politique qui permettra de rendre sa dignité au quartier de La Chapelle, et non de le rendre « présentable » provisoirement : le contrôle de nos frontières et l’expulsion de tout étranger en situation irrégulière sur le sol de la République.

Front National

Les députés FN : première force d’opposition à la nouvelle loi Travail

Publié le

marine-france-3-juin-2016

Communiqué de presse de Marine Le Pen du 24/05/2017

Les futurs députés patriotes du Front National formeront la première force d’opposition à la nouvelle Loi Travail de Monsieur Macron, qui menace de précariser et de fragiliser l’ensemble des salariés de notre pays.

Cette loi, exigée par l’Union européenne, ne permettra en aucune manière de relancer l’emploi en France. Elle n’a pour but que de déstructurer le marché du travail et d’augmenter la concurrence des salariés entre eux et des entreprises entre elles. Cette réforme, qui reviendra à créer un code du travail par entreprise et qui organise la guerre du tous contre tous, sera la source d’une injustice sociale et d’une souffrance au travail considérables.

Les députés du Front National travailleront d’arrache-pied pour faire obstacle à cette réforme dangereuse. Cela commencera par une opposition ferme au passage en force voulu par le président Macron qui entend légiférer par ordonnances. Par leurs votes et leurs actions aux côtés des salariés, les députés du Front National contraindront le président Macron et son gouvernement ultra-libéral à tenir compte de l’opposition du peuple et non des exigences du grand patronat.

Nous ferons donc échec à ce funeste projet issu des cartons de la Commission européenne. La protection du modèle social français et la préservation de son équilibre, en favorisant toujours les accords de branche sur les accords d’entreprise, sera le premier combat des députés patriotes à l’Assemblée Nationale.

Front National

Législatives : les inquiétants candidats islamistes du « Parti Égalité et Justice »

Publié le

Bay

Communiqué de presse de Nicolas Bay, Secrétaire général du Front National, Directeur de la campagne des élections législatives du 22/05/2017

Dans le cadre des élections législatives des 11 et 18 juin, le « Parti Egalité et Justice » présentera 68 candidats. Ce parti, ayant déjà concouru à plusieurs élections locales, en particulier dans l’Est de la France, est une excroissance dans notre pays de l’AKP turc, parti islamiste du président Erdogan actuellement au pouvoir.

Derrière des mots d’ordre et des formules passe-partout se cache en réalité la promotion d’un projet de société communautariste, ouvrant la porte aux revendications islamistes ; un projet aux antipodes de nos valeurs de civilisation et de notre consensus républicain.

Il s’agit ainsi d’une attaque contre notre identité, d’un défi à notre laïcité, mais aussi d’une atteinte à notre souveraineté puisqu’un pouvoir politique étranger s’appuie sur une communauté immigrée implantée sur notre territoire pour tenter d’y étendre son influence.

Ces manoeuvres doivent être non seulement dénoncées, mais aussi surveillées. Partout où les candidats islamistes du PEJ seront présents, ils trouveront les candidats patriotes du Front National pour leur rappeler les lois et les valeurs de notre pays.

Front National

NDLR : Le Jura ne fait pas exception puisque le PEJ présente des candidats sur les trois circonscriptions du département. Ali Kurt sur la 3ème, Ramazan Ipek sur la 1ère et Larbi Laabid sur la deuxième.