Anne Hidalgo : auteur de science-fiction à faible succès

Publié le Mis à jour le

 

FN PupitreCommuniqué de Wallerand de Saint Just, Secrétaire départemental de la fédération Front National de Paris du 27/06/2016

Anne Hidalgo, maire de Paris, et Sadiq Khan, le nouveau maire de Londres, publient dans la presse, au lendemain du Brexit, une tribune commune. L’occasion pour Anne Hidalgo de résumer sa vision politique : Le XXIe siècle sera celui des villes-mondes destinées à remplacer les États-nations. Ces métropoles seules dirigeront tout : les politiques économiques, environnementales, démographique. Ce sont surtout ces villes qui doivent être le réceptacle d’une immigration encouragée et pléthorique. Le futur d’Anne Hidalgo, ce sont des villes géantes hors sol, multiculturelles et autonomes dans un monde ultra-globalisé.

Anne Hidalgo, adepte d’une utopie évidemment mortifère, croit entrevoir le futur, elle n’est qu’un mauvais auteur de science-fiction : elle omet une composante essentielle dans son délire : le peuple, cette majorité des oubliés, des habitants périphériques, exclus de son beau système élitiste. Elle est certes prête à le remplacer par des migrants de tous horizons, mais oublie un peu vite qu’hier encore ceux-ci se battaient à la barre de fer dans un des multiples campements sauvages transformant peu à peu Paris en bidonville. Elle voit les Etat-nations comme « léthargiques », oubliant que le printemps des peuples et des nations est en marche et qu’il vient justement d’emporter sa première victoire outre-manche.

Le monde d’Anne Hidalgo est comme elle, bobo-centré et hors sol, sans identité, sans repère. Un monde de l’exclusion de tout ce qui ne lui appartient pas et de conflits multiples en son sein. Le monde d’Anne Hidalgo est précisément ce que combat le Front National et ce que rejette une part croissante des peuples d’Europe.

Dans notre avenir, l’Etat sera souverain, le peuple unifié par une culture, un héritage et des intérêts commun, et le co-développement la base de la coopération internationale. Projet contre projet, la démocratie tranchera, elle vient déjà de le faire en Grande-Bretagne.

Front National

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s