Mission d’information sur l’Islam en France : pour une application stricte du principe de laïcité !

Publié le Mis à jour le

 

SénatCommuniqué de Presse de David Rachline, Sénateur-Maire de Fréjus du 08/07/2016

La Mission d’information sur l’organisation, la place et le financement de l’Islam en France et de ses lieux de culte vient de présenter son rapport. Ne souhaitant pas être engagé par l’ensemble des conclusions et des préconisations de ce rapport, je me suis abstenu lors du vote final.

Certes cette mission d’information a permis, à travers la grande diversité des auditions organisées, de faire un certain nombre de constats qui, pour partie, rejoignent ceux que nous faisons au Front National depuis des années ; je pense par exemple au lien avec les pays d’origine d’un certain nombre de musulmans ou encore l’absence de connaissance de la part des imams de la culture, de l’histoire voire de la langue de notre pays ; ces deux éléments favorisant grandement le communautarisme.

Les conclusions de ce rapport sont malheureusement empreintes de « politiquement correct ». En réalité la mission tente de tordre le principe de laïcité pour le rendre compatible avec des exigences communautaristes de certains musulmans, souvent encouragés par des politiques à des fins électoralistes.

Ces préconisations, bien tièdes, ne seront d’aucun recours pour lutter contre le fléau du communautarisme qui règne dans certains territoires et dont on risque la propagation à l’ensemble de notre pays. Et pas davantage contre l’influence de quelques pays étrangers qui cherchent à imposer à la France une utilisation dévoyée de la religion et encore moins contre l’islamisme radical qui a déclaré la guerre à notre pays.

Au Front national, nous souhaitons une application stricte et juste du principe de laïcité, application qui ne confond par laïcité et laïcisme.

Quant à ceux qui veulent combattre la laïcité, valeur française héritée du christianisme, ils peuvent aller voir ailleurs : les pays dans lesquels cette liberté n’existe pas sont encore nombreux sur notre planète !

Par conséquent, nous préconisons une constitutionnalisation de la non-reconnaissance du communautarisme, l’interdiction de toutes dispositions discriminatoires notamment dans tous les établissements financés par de l’argent public, la fin du financement public des associations ne respectant pas les valeurs de laïcité et bien sûr le financement des cultes par les fidèles et l’interdiction des financements étrangers.

Front National

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s