Failles du dispositif de sécurité à Nice : le pouvoir doit s’expliquer et sortir des postures

Publié le

FN Pupitre

Communiqué de Presse du Front National du 21/07/2016

Les révélations du journal Libération sur les failles du dispositif de sécurité le soir du 14 juillet à Nice trahissent les postures prétentieuses du ministre de l’Intérieur et du Premier ministre selon lesquels rien ne pouvait être fait pour empêcher cet attentat.

Non seulement cette assertion est fausse mais en plus l’enquête de Libération fait apparaître un mensonge scandaleux sur le niveau insuffisant de mobilisation des services de l’Etat le soir de l’attaque. Ce que dit aujourd’hui le ministre ne correspond pas du tout à ce que l’Etat disait les jours qui ont suivi le drame.

Ces failles de sécurité sont d’autant plus incompréhensibles que le mode opératoire de l’attentat faisait partie des possibilités explicitement formulées, à plusieurs reprises, par l’Etat Islamique dans sa propagande.

La démission de Bernard Cazeneuve, qui s’est empressé d’accuser Libération de complotisme après avoir pourtant sur le fond confirmé les faits avancés par le journal, apparaît désormais inévitable. C’est une question tout à la fois d’honneur politique et de transparence démocratique.

Les Français ont droit à la vérité sur les circonstances de ce terrible attentat, ce que n’a pas apporté jusqu’ici un ministre de l’Intérieur aussi suffisant et prêt à déformer la réalité pour préserver ses postures de communication.

Front National

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s