Hinkley Point, une décision malencontreuse pour la sécurité des Français, la sécurité énergétique de la France et la transition énergétique

Publié le

EDF logo.jpg

Communiqué de Presse du Front National du 29/07/2016

La décision du Conseil d’Administration d’EDF, appuyée par le gouvernement, de s’engager dans la construction des centrales britanniques d’Hinkley Point expose notre énergéticien à des risques financiers considérables.

Or, EDF est déjà fragilisée financièrement par la vente d’électricité à pertes à ses concurrents sur le marché français sponsorisés par la Commission Européenne.

Le gouvernement aurait dû imposer à EDF de se concentrer sur le bon achèvement de la centrale de Flamanville et la sécurité des anciennes centrales nucléaires, sécurité qui a besoin d’être renforcée avec le lourd programme de grand carénage.

L’autre priorité d’EDF devrait rester la sécurité de l’approvisionnement électrique des ménages et des entreprises françaises à des prix intéressants.

La dernière priorité mais pas des moindres est qu’EDF s’engage plus encore dans la production d’énergies renouvelables et du vecteur de stockage essentiel à la bonne marche de la transition énergétique : l’hydrogène.

Ces deux missions de service public et cette mission d’avenir auraient dû être prépondérantes et conduire le Conseil d’Administration à renoncer aux aventures britanniques. Malheureusement, le personnel dirigeant d’EDF appuyé par le gouvernement en a décidé autrement et commet une erreur stratégique.

Front National

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s