La gauche ou l’indignation à géométrie variable

Publié le

Rachline officiel

Communiqué de presse de David Rachline, Sénateur-Maire de Fréjus du 19/10/2016

Les socialistes ont cru bon de lancer ce soir à Fréjus un rassemblement contre les insultes et menaces dont a été victime l’une des leurs sur les réseaux sociaux. Le souci est qu’encore une fois, ils transforment une légitime indignation en une opération de propagande anti-FN. Cette indignation, devenue à géométrie variable, perd dès lors toute crédibilité.

Soyons clairs. Les réseaux sociaux sont devenus aujourd’hui le lieu de toutes les polémiques, et je note au passage que la gauche n’est pas avare d’insultes et de diffamation envers les élus et militants du Front National. Les exemples abondent. Pour autant, la polémique a ses limites, et il va de soi que je condamne fermement toute menace ou toute atteinte à la dignité de la personne, quelles que soient ses opinions.

En l’espèce, certains propos et menaces tenus à l’encontre de la responsable socialiste ne sont pas admissibles. Encore faut-il rappeler que celles-ci viennent avant tout de son propre camp, ce qui semble curieusement avoir été oublié…

Par ailleurs, j’aimerais que cette indignation s’exprime aussi quand Marine Le Pen, Marion Maréchal Le Pen, moi-même ou d’autres élus du Front National sont l’objet de telles menaces. A cet égard, je note le silence assourdissant des socialistes, si prompts à l’indignation, quand il s’est avéré que mon collègue Marc-Etienne Lansade, Maire de Cogolin, était ciblé par une terroriste islamiste.

J’aimerais aussi que cette indignation s’exprime lorsque des femmes sont insultées, menacées ou agressées, notamment des jeunes femmes issues de l’immigration et pleinement intégrées, parce qu’elles portent la jupe ou ne s’habillent pas assez « traditionnellement ». J’aimerais encore que cette mobilisation s’exprime avec autant de véhémence lorsque des femmes sont obligées de porter des tenues telles la burqa ou le burkini, qui insultent leur liberté, et aussi vis à vis de ceux qui, en payant les amendes de celles qui portent ces tenues, encouragent le déni des lois de la République.

J’aimerais en fait que, pour une fois, sur ce sujet grave, les socialistes se montrent dignes des valeurs qu’ils prétendent défendre, et sortent de leurs postures. Car à vouloir tout exploiter sous un angle sectaire et bassement politicien, ils se montrent juste dignes de cette fameuse phrase de Montherlant : « vous êtes petits, et vous rapetissez tout à votre image ».

 Front National

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s