Chômage des jeunes : la seule courbe qui baisse c’est celle de la popularité de Hollande

Publié le

Dussausaye FNJ 2

Communiqué de presse de Gaëtan Dussausaye, Directeur national du Front National de la Jeunesse et Membre du Bureau Politique du FN du 18/11/2016

« Je ne veux être jugé que sur un seul objectif : est-ce que les jeunes vivront mieux en 2017 qu’en 2012 ? ». Le jugement est tombé : François Hollande n’a pas tenu sa promesse. Avec un taux de chômage à 25,7% chez les jeunes, Hollande obtient le second taux le plus important depuis 1996 –du fait d’une augmentation de 1,2% au dernier trimestre (+0,8% en un an), de 1,8% au dernier trimestre chez les jeunes femmes et filles (+2,5% en un an !).

Malgré les nombreuses mises en garde du Front National de la Jeunesse, le gouvernement a perduré dans la multiplication de mesurettes non pas inutiles, mais trop peu efficaces. Les emplois d’avenir, la garantie jeune, le statut étudiant-entrepreneur ont ainsi échoué à inverser la courbe du chômage des jeunes.
Celui-ci est aujourd’hui responsable d’une véritable paupérisation de notre génération, qui compte désormais 1,5 million de pauvres de 18 à 30 ans.

Aux côtés de Marine Le Pen, le Front National de la Jeunesse recommande vivement à François Hollande de choisir l’une des deux options suivantes : s’attaquer le plus rapidement possible aux causes réelles du chômage de masse (libre-échange, absence de patriotisme économique, saccage social), ou bien démissionner, le plus rapidement possible.

Front National de la Jeunesse

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s