SMIC : le gouvernement néglige les petits salaires

Publié le Mis à jour le

Flamme large

Communiqué de Presse du Front National du 19/12/2016

L’absence de « coup de pouce » dans la revalorisation du SMIC, pour la quatrième année consécutive, marque toute l’indifférence du gouvernement pour le pouvoir d’achat des Français et son peu de souci, de manière générale, pour la valorisation du travail dans notre pays.

Alors que la France compte un nombre croissant de travailleurs pauvres, que la précarité s’étend après l’échec du Pacte de responsabilité ou encore sous l’effet de la directive détachement des travailleurs qui crée une concurrence déloyale, il y a urgence à revaloriser les salaires les plus bas.

Pour le Front National, un coup de pouce ce 1er janvier, raisonnable bien sûr, aurait été justifié. Mais plus fondamentalement la hausse nécessaire des bas salaires ne peut passer que par une baisse des cotisations sociales salariales : cette mesure est la seule à même d’augmenter le salaire net des salariés sans peser sur l’employeur, notamment les PME.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s