Martin Schulz : « un système stalinien de clientélisme »

Publié le

Parlement europeen

Communiqué de presse de la Délégation FN RBM au Parlement européen du 15/02/2017

Selon les propos de la présidente de la commission du Contrôle budgétaire du Parlement européen, Martin Schulz aurait organisé durant sa présidence un « système stalinien de clientélisme ».

Ces très graves accusations doivent pour le moins aboutir à l’ouverture d’une enquête. Si ces faits étaient avérés, ils montreraient le véritable visage de Martin Schulz, celui d’un socialiste sectaire et haineux, d’un véritable tartuffe moralisateur, qui n’eut de cesse de persécuter les seuls députés eurosceptiques, et au premier chef ceux du Front National.

De tels faits sont en totale contradiction avec les dispositions du code de conduite des députés qui stipule que « les députés agissent uniquement dans l’intérêt général et conduisent leurs travaux avec désintéressement, intégrité, transparence, diligence, honnêteté et responsabilité, tout en veillant à préserver la réputation du Parlement européen ».

Il conviendrait de rappeler, à cet égard, que la délégation des députés FN/RBM avait déjà alertés les services compétents du PE d’éventuels faits impliquant Martin Schulz. A ce moment, aucune réaction n’avait émané tant de l’Organisme de Lutte Anti Fraude (OLAF) que de du secrétaire général du Parlement européen.

Nous serons pour notre part extrêmement attentifs aux suites qui seront données à ce que l’on appelle déjà au Parlement et ailleurs l’« Affaire Schulz ».

Front National

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s