Marine Le Pen, candidate du pouvoir d’achat des retraités

Publié le

Flamme large

Communiqué de Presse du Front National du 30/03/2017

Aujourd’hui à Paris les retraités sont appelés à manifester pour la défense de leur pouvoir d’achat, gravement diminué après des décennies de mauvaise gestion, de politiques d’austérité et d’échecs économiques imputables à tous les gouvernements successifs, de gauche comme de droite.

Avec des pensions de retraite presque entièrement gelées depuis 2013, nos séniors ne peuvent plus assumer sereinement l’augmentation du coût de la vie, d’autant qu’ils ont perdu un certain nombre d’avantages fiscaux (comme la demi-part fiscale supplémentaire des veuves et veufs) et qu’ils ont eu à subir, comme l’ensemble des Français, des hausses d’impôts généralisées, au niveau national comme local.

En tout, si l’on ajoute le renchérissement particulier de la santé et de l’énergie mais aussi la disparition des services publics, notamment dans la ruralité, la situation générale des personnes âgées dans notre pays, au-delà de leur seul pouvoir d’achat, s’est dégradé de manière alarmante.

Marine Le Pen entend donc rendre massivement du pouvoir d’achat à nos retraités pour rétablir des conditions de vie dignes pour toutes les personnes âgées et réduire les injustices et la précarité. Pour ce faire, nous augmenterons le minimum vieillesse (ASPA) d’environ 200 euros pour atteindre les 1000 euros par mois ; nous accorderons une prime de pouvoir d’achat (PPA) à toutes les personnes, retraitées incluses, touchant moins de 1500 euros par mois (prime financée par une contribution sociale sur les importations de 3%) ; nous rétablirons la demi-part fiscale supplémentaire des veuves et veufs, supprimée par François Fillon et entérinée par François Hollande et son ministre Macron ; nous réduirons de 10% les trois premières tranches de l’impôt sur le revenu qui bénéficiera à toutes les es moyennes ; enfin, nous baisserons immédiatement de 5% les tarifs réglementés du gaz et de l’électricité pour soulager la facture énergétique des plus modestes.

Il y a tant d’économies non faites aujourd’hui en France qu’on peut parfaitement cesser de faire payer toujours les mêmes, y compris les retraités

Front National

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s