Le patriotisme économique: bouclier contre le risque d’euthanasie des épargnants français par l’Union Européenne !

Publié le

monot-bCommuniqué de Presse de Bernard Monot, Député français au Parlement Européen, Stratégiste économique du Front National du 30/03/2017

Le quotidien Les Echos du 30 mars 2017 insiste sur les dangers qui pèseraient sur l’épargne des Français en cas de victoire de Marine Le Pen à la présidentielle prochaine. Selon une enquête de l’institut Odoxa, dans la droite ligne de la « stratégie de la peur » orchestrée par les dirigeants ultralibéraux, 58% des épargnants en France seraient inquiets.

C’est un renversement de la réalité car les Français ne savent pas encore que leur argent, sur leur compte bancaire et dans leurs contrats d’assurance vie-capitalisation, est précisément menacé par le risque de répression financière programmée par l’UE et par la BCE. Ce nouveau régime de totalitarisme financier, en vigueur depuis 2016 via la législation de l’Union bancaire et l’article 49 de la loi Sapin II, est un danger réel majeur pour leurs dépôts bancaires et leur épargne financière.

Le problème est l’euro monnaie unique et son sauvetage permanent dont l’impact sur le déficit français est de 12 milliards d’euros par an depuis 2010.

Il faut que les Français sachent également que tout le système bancaire européen est en état d’urgence à cause de la politique monétaire des taux bas de la BCE qui dégrade dangereusement la solvabilité financière des banques privées et des compagnies d’assurances de la zone euro. Quant à la garantie européenne des dépôts bancaires jusqu’à 100 000 €, elle est un leurre en cas de crise systémique comme en 2008.

Cette politique néfaste pour les Français représente déjà un manque à gagner de plusieurs dizaines de milliards d’euros annuels sur les rendements financiers de leurs placements.

Quelle que soit l’issue des élections présidentielles, les taux d’intérêts d’emprunts sur les marchés obligataires, anormalement bas, remonteront inexorablement partout en Occident. L’élection de Marine Le Pen n’y sera strictement pour rien. En revanche, son modèle de patriotisme économique et de protectionnisme intelligent mettra la France et les Français à l’abri d’un risque très élevé d’effondrement généralisé de la zone euro.

Marine Le Pen veut offrir un bouclier contre l’euthanasie à terme des épargnants français par l’UE et la BCE !

Front National

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s