Trop peu de brevets déposés par les startups françaises : les engagements de Marine Le Pen en faveur de l’innovation et la recherche prennent tout leur sens

Publié le

de-la-tocnaye-2

Communiqué de Presse de Thibaut de La Tocnaye, Ingénieur-centralien, dirigeant-fondateur d’entreprises high-tech, Membre du Conseil stratégique de Marine Le Pen, Conseiller régional PACA du 25/04/2017

La dernière étude de France Brevets du 19 avril dernier montre que les startups françaises déposent moins de brevets que la moyenne mondiale. Seules 15% des « jeunes pousses » en détiennent contre 23 % en Allemagne et 22% aux Etats-Unis et en Chine sachant que la moyenne mondiale est de 20%…

Or, dans les phases ultérieures de la vie de ces jeunes entreprises (après l’amorçage) , en particulier lors des phases de développement avec les nouvelles levées de fonds et la conquête des marchés domestique et export, la détention d’un portefeuille de brevets est un des éléments-clé de la réussite.

La frilosité des fonds d’investissement français, le nombre insuffisant de business-angels et le budget trop faible alloué à la recherche française, spécialement publique, sont évidemment les causes principales de ce handicap pour nos startups technologiques.

Alors, il apparaît judicieux de rappeler que les Engagements de Marine Le Pen sont encore une fois extrêmement pertinents et parfaitement adaptés à la situation des entreprises, y compris sur cette question :

Accroissement du Budget de la Recherche publique de 30 % en 5 ans, avec, entre autres, à la clé l’augmentation de l’enveloppe nationale du Crédit Impôt Recherche qui finance lui-même 30% des dépenses de dépôt et entretien des brevets…

Allocation de 2% de l’assurance-vie au capital-risque dédié aux startups innovantes et incitation des grands groupes (GE) à créer leur propre fonds d’investissement dans les entreprises innovantes de leurs sous-filières respectives

Augmentation de la déductibilité fiscale des prises de participation dans les entreprises innovantes et stratégiques (mesure directement favorable au développement des business-angels)

Multiplication des passerelles entre recherches publique et privée (plus de détachements de chercheurs des laboratoires publics en entreprises et plus de contrats d’études sous-traités par celles-ci aux laboratoires)

Front National

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s