Communautarisme

Rappeur anti-français, ancien dealer : à qui Christian Estrosi confie-t-il la jeunesse de l’Ariane ?!

Publié le

Vardon FN

Communiqué de Philippe VardonConseiller national du FN, membre du Bureau nationalVice-président du groupe FN au Conseil régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur, Responsable du Bassin niçois du 11/05/2018

La semaine dernière, le Printemps des Rives était organisé dans le quartier de l’Ariane par la municipalité. A cette occasion, Christian Estrosi a mis un certain nombre d’associations à l’honneur.

Ainsi a-t-il fait monter à ses côtés sur scène, des représentants d’une nouvelle association : « Ariane Jeunesse Niçoise et Française ». Or, sur d’autres photos, on voit parmi l’encadrement de cette nouvelle associationle rappeur « Pap », qui fut le leader du groupe « Negrescro ».

En 2010, découvrant un reportage où ce groupe et ses proches faisaient l’apologie du deal et du vol, insultaient des jeunes femmes gratuitement, incitaient au meurtre de policiers ou encore étalaient leur haine de la France, j’avais demandé leur déprogrammation d’un festival organisé par la municipalité, sans succès. Le groupe avait même reçu alors le soutien de Muriel Marland-Militello, adjointe à la culture de Christian Estrosi.

Deux ans plus tard, « Negrescro » s’illustrait encore avec son clip « L’Ariane » où l’on voyait notamment un drapeau algérien recouvrir l’église du quartier, entre plusieurs scènes de tirs à la Kalachnikov ! Montant au créneau à nouveau, j’obtenais cette fois l’intervention de la justice et même l’indignation de Christian Estrosi. Peu après, « Pap » était arrêté en flagrant délit de trafic de stupéfiants… On peut constater sur ses réseaux sociaux internet qu’il est désormais un défenseur de Tariq Ramadan.

Comment Christian Estrosi peut-il ainsi valoriser auprès des jeunes de l’Ariane une association dont l’encadrement direct (présence parmi les quatre animateurs sur les photos, et proximité avec le président vérifiable en quelques clics) est assuré par un rappeur  faisant l’apologie de la délinquance, de la haine de la France et condamné pour trafic de drogues ? Comment peut-on donner comme modèle à cette jeunesse un tel personnage ?

Alerté par des habitants de l’Ariane, je ne peux que relayer leur colère et leur incompréhension face à cette attitude irresponsable.

Christian Estrosi doit s’expliquer !

Front National

Publicités

« Les autres avant les nôtres » : l’argent des contribuables dilapidé au service de l’immigration et du communautarisme

Publié le

Mylène Troszczinski FN

Communiqué de presse de Mylène Troszczynski, Député du groupe ENL au Parlement européen du 25/04/2018

LeParlement européen laisse aujourd’hui entrevoir l’avenir lugubre qu’il nous réserve à nous, les femmes européennes.

En commission du droit des femmes et de l’égalité des genres (FEMM), les députés ont voté 4 projets de financement inadmissibles :

• Favoriser l’accès des femmes « visiblement » musulmanes à l’emploi pour 600 000 €
• Favoriser l’inclusion des « femmes de couleur ou issues des minorités ethniques » dans les politiques européennes pour 500 000 €
• Aider les femmes migrantes sans-papiers pour 1 000 000 €
• Améliorer la prise en compte des migrantes dans les actions extérieures de l’UE pour 1 000 000 €

3,1 Millions d’€ dépensés soit 200 ans de SMIC pour favoriser « les autres avant les nôtres ».

Au même moment, le Parlement européen accueillait une conférence organisée par l’Open Society du milliardaire immigrationniste  George Soros intitulée : « contrecarrer les restrictions sur la tenue vestimentaire des femmes musulmanes dans l’UE » avec le soutien des Socialistes et de l’extrême gauche.

Ces deux évènements illustrent à merveille ce que le Front National dénonce depuis des années : la volonté de l’Union européenne, avec l’aide d’organisations mondialistes  sulfureuses, de favoriser l’immigration et l’islamisation de nos sociétés.

En 2019, lors des élections européennes, mettons un coup d’arrêt à ces folies immigrationnistes pour défendre réellement les femmes européennes et œuvrer pour une Europe respectueuse de son identité.

Front National

Tribune de Philippe Olivier, Conseiller Spécial de Marine Le Pen du 23/04/2018

Publié le

Philippe Olivier.jpg

Tribune de Philippe Olivier, Conseiller Spécial de Marine Le Pen du 23/04/2018

Pendant les pétitions, l’islamisme continue de progresser

Trois cents personnalités viennent de signer une pétition pour dénoncer très légitimement le « nouvel antisémitisme » que véhicule un islamisme toujours plus conquérant.

Ils dénoncent à juste titre l’« épuration ethnique » en oubliant de dire que, dans les zones de non-France, cette obligation de fuir ne concerne pas seulement les Français de confession juive.

Islamisme en France : la fin d’un tabou ?

Ceux, comme le Front National, qui ont dénoncé ce fléau pour nos sociétés depuis des années, ne peuvent que se féliciter de cette prise de conscience publique qui marque, espérons-le, la fin d’un déni et même d’un mensonge d’état, entretenu au nom du sulfureux alibi de « l’amalgame » et de « l’islamophobie ».

Le 21 mars, des intellectuels s’alarmaient dans le Figaro du « séparatisme islamiste » qui était selon les signataires « l’arme de la conquête politique et culturelle de l’islamisme ».

Depuis des mois et même de années, on ne compte plus les ouvrages de philosophes, de journalistes, de grands témoins qui constatent plus ou moins ouvertement le glissement d’une « France qui s’en va » vers une forme de barbarie : Bruckner, Finkielkraut, Zemmour, Rouart, Bigeard …

Face à l’islamisme, les mots ne suffisent pas

A quoi bon pétitionner, s’indigner si de cette indignation épistolaire, littéraire ou éditoriale, il ne reste finalement qu’un titre accrocheur dans un journal parisien ou un succès de librairie qui ne profite qu’à son auteur.

Les trois cents pétitionnaires ont-ils conscience qu’au moment où ils publient leur manifeste, la France s’apprête, en vertu d’accords bilatéraux absurdes, à recevoir cent imams algériens pour diriger le ramadan ?

Ont-ils pris connaissance que la loi Collomb qui se vote à l’Assemblée organise en silence une submersion migratoire de la France venue de pays à fort risque islamiste et que la nouvelle régularisation massive en préparation va aggraver la situation?

Savent-ils que le gouvernement encourage le retour des revenants de Daesh au risque de nouveaux massacres de masse ou de meurtres ciblés de Français en France ?

Les courageux pétitionnaires devraient enfin s’interroger sur les persécutions dont sont victimes ceux qui dénoncent, comme eux mais depuis toujours, le totalitarisme islamiste et sur lesquels, parfois, certains jettent un injuste opprobre.

La solution est politique

L’indignation n’a aucun effet si elle ne se prolonge pas par l’action.

Lorsque les signataires appellent à faire de la lutte contre l’islamisme une « cause nationale », ils rejoignent sans le savoir ou sans oser l’avouer l’idée du Rassemblement National que propose Marine Le Pen.

Il ne leur reste qu’à mettre leurs actes en accord avec leur bienfaisante parole.

Front National

Emmanuel Macron favorable au voile islamique lors des sorties scolaires

Publié le

Forum Ecole et Nation

Communiqué de presse du Forum Ecole et Nation du 16/04/2018

Dimanche 16 avril, à l’occasion de son entretien « un an à l’Elysée », Emmanuel Macron s’est dit favorable à la présence de mères voilées lors des sorties scolaires. Sur ce point, il se démarque donc de son ministre de l’Education qui s’était montré beaucoup plus réticent. Jean-Michel Blanquer considère à juste titre que les accompagnatrices doivent respecter le principe de laïcité de l’Ecole républicaine.

Jean-Michel Blanquer désavoué

Emmanuel Macron a qualifié la position de son ministre de « conviction personnelle » et s’est rangé assez lâchement derrière les jurisprudences du Conseil d’Etat.

Affirmant que « nous devons collectivement être intelligents » face à ce type de revendications, le Président a indiqué au sujet des mères voilées : « elles sont citoyennes, elles ont leur identité, elles sont là et la société [contrairement à l’Etat] n’est pas laïque et leur permet d’avoir le voile ».

Un nouveau signal de faiblesse de l’Etat

Emmanuel Macron reconnaît pourtant que le voile « n’est pas conforme à la civilité » de notre pays et qu’il instaure « une différence, une distance, une séparation » malsaine entre les hommes et les femmes. Mais il refuse, par conformisme idéologique, d’envoyer un signal de fermeté aux islamistes. Pourtant, la loi de 2004 sur les signes religieux a démontré que l’Etat, lorsqu’il est doté d’une volonté politique, peut apporter des solutions de bon sens face au communautarisme grandissant. Ce manque de courage du Président est préjudiciable pour l’Institution scolaire (qui transige avec ses principes), pour les élèves (qui constateront dès leur plus jeune âge l’existence d’une laïcité à géométrie variable) et pour les femmes (que M. Macron prétend pourtant « émanciper »).

Forum Ecole et Nation

« Parti Islam » : adieu les droits de l’Homme. Adieu l’Occident

Publié le

Dominique Martin 2018

Communiqué de presse de Dominique MartinDéputé français FN / ENL au Parlement européen – Commission Emploi et Affaires Sociales.
Commission de lutte contre le terrorismeGroupe Europe des Nations et des Libertés du 10/04/2018

En Belgique, Redouane Ahrouch vient de fonder le « Parti Islam » qui présentera une liste dans 14 des 19 communes bruxelloises lors des élections communales. Bruxelles sera, selon eux, « majoritairement musulmane d’ici 2030 ». Ce n’est pas un phénomène simplement local ou belge. S’agissant des réformes sociétales, la Belgique a souvent un temps d’avance sur la France(1) : de quoi gravement inquiéter les Français !

C’est ce Parti qui, de lui-même, déclare vouloir s’appuyer sur cette communauté pour « islamiser Bruxelles » et « appliquer la charia » ! Exactement ce que nous dénonçons. Ce Parti propose des transports en communséparés pour les hommes et pour les femmes…et soutient (en autres…) qu’il est « inconcevable qu’une femme soit tête de liste ».

Adieu les droits de l’Homme. Adieu l’Occident. Adieu l’Europe.

Comme le souligne Madame Zuhal Demir (2), Secrétaire d’État pour l’Égalité des chances en Belgique : « on [ne] peut continuer à nier le signal d’alarme »(3), « le parti Islam est le sommet de l’iceberg, sa partie émergée ».

On ne peut être bienveillant face à l’islam politique, incompatible avec les valeurs de la République. L’assimilation n’a jamais été autant une priorité.

1 France qui est déjà en partie pour la Charia… En 2016, l’Institut Montaigne a fait réaliser une étude sur l’Islam en France dont il ressortait que pour 29% des musulmans, la charia était plus importante que les lois de la République…

2 (N-VA), parti politique belge.

3 http://www.lesoir.be/149912/article/2018-04-07/zuhal-demir-n-va-le-parti-islam-nest-que-la-partie-emergee-de-liceberg

Front National

Il faut fermer la mosquée Omar : Emmanuel Macron doit passer des paroles aux actes

Publié le

Aurélien Legrand

Communiqué de Wallerand de Saint-JustPrésident du groupe FN-IDF au Conseil régional d’Ile-de-France, et d’Aurélien LegrandDélégué départemental du FN à Paris du 30/03/2018

A l’occasion de l’hommage national rendu au colonel Arnaud Beltrame, Emmanuel Macron rappelait dans son discours la nécessité de combattre la pieuvre islamiste et les « imams de la mort et de la haine ». Le même jour, une marche blanche était organisée après l’assassinat antisémite de Madame Mireille Knoll. La proximité des deux évènements renvoie au sujet de la tristement célèbre mosquée Omar, rue Jean-Pierre Timbaud, dans le 11e arrondissement de Paris.

Monsieur le Président de la République : il est temps de confronter vos paroles aux actes, il faut fermer la mosquée Omar.

Reconnue comme un haut lieu de l’islamisme en France, fréquentée par des fidèles reliés aux noms de Kouachi et de Koulibaly, régulièrement épinglée par les médias pour ses dérives, la mosquée Omar fait de nouveau parler d’elle aprés un reportage de la télévision israélienne. Réalisé en immersion par Zvi Yehezkeli pour le compte d’AG production, le reportage Djihad silencieux met en évidence, entre autres, à la 40e minute du programme, un appel au djihad prononcé en arabe par le prêcheur au sein de cette mosquée : « Continue à soutenir tous nos frères moudjahidines, Allah hisse l’étendard du djihâd ».

Comment ne pas remarquer la proximité de la mosquée Omar avec le logement de Mireille Knoll ? Comment laisser prospérer ouvertement un point d’attache de l’islamisme en plein Paris après le sacrifice d’Arnaud Beltrame ? Emmanuel Macron a tenu aux Invalides un discours apparemment combatif et ferme. Qu’il donne la preuve aux Français et aux parisiens que ce ne sont pas que des mots.

Le Front National demande la fermeture de la mosquée Omar du 11e arrondissement et écrira en ce sens au Ministre de l’Intérieur et au Préfet de police pour que le gouvernement passe aux actes.

Front National