Etat Islamique

Attentat de Barcelone : ne jamais s’habituer

Publié le

Marine Paris 1er mai 2016

Communiqué de presse de Marine Le Pen du 17/08/2017

Les mots viennent à manquer tellement les attaques terroristes sont désormais fréquentes et monstrueuses. Aujourd’hui la si joyeuse ville de Barcelone a été frappée par l’horreur, très certainement islamiste selon des premiers éléments diffusés. Nous avons une pensée très forte pour les victimes, parmi lesquelles des enfants, et témoignons au peuple espagnol notre entière solidarité.

L’horreur islamiste est plus présente que jamais, mais il est hors de question de s’y habituer. Au contraire chaque attentat, chaque vie volée ou brisée doit renforcer notre détermination à éradiquer sans tarder cette barbarie.

Chaque fois nous sommes contraints de refaire le même constat car pas grand chose n’avance : il est urgent de redonner à nos pays des frontières nationales, urgent de pourchasser les djihadistes partout où ils se trouvent, urgent de renvoyer chez eux les fichés S étrangers, urgent de mettre un terme au flot insensé de migrants qui facilite l’entrée de terroristes dans nos pays.

Il ne nous faut que du courage, de la volonté, de l’énergie.

Front National

Le vrai hommage au Père Hamel : combattre l’islamisme sans faiblesse !

Publié le

Bay Normandie

Éditorial de Nicolas Bay, SG du Front National du 28/07/2017

Le père Jacques Hamel a été égorgé lors de la célébration d’une messe, simplement en raison de sa foi, et on peut – comme l’a rappelé Marine Le Pen – le considérer comme un martyr. Quelques jours après l’attentat islamiste de Nice et ses 86 victimes (et 250 blessés !), la barbarie islamiste franchissait un nouveau palier en commettant ses atrocités dans un lieu de culte catholique.  

Les attaques récentes sur les Champs-Elysées et sur le parvis de Notre-Dame, tout comme celles survenues en Angleterre, ont montré que la menace est toujours présente et peut frapper à tout moment. Si les hommages sont certes indispensables, ils ne permettront pas à eux seuls de protéger les Français. Le meilleur, le plus bel hommage que l’on puisse rendre au père Hamel et à toutes les victimes, c’est de mener – enfin – une guerre contre l’islamisme sans la moindre faiblesse, sans la moindre hésitation.

Front National

Meeting de Marine Le Pen visé à Marseille : silence honteux des autorités

Publié le

Flamme large

Communiqué de presse du Front National du 16/05/2017

Près de deux mois après les faits, c’est par des fuites dans le journal Libération que nous apprenons que l’attentat déjoué de Marseille visait notamment le meeting marseillais de Marine Le Pen du 19 avril 2017. Selon les informations disponibles, les explosifs découverts auraient pu faire des dégâts considérables.

Il est surprenant, exceptionnel et parfaitement inadmissible, que jamais Marine Le Pen ni son équipe de campagne n’aient été informées par les autorités de cette menace très grave. Elle leur serait aujourd’hui toujours inconnue si des fuites de presse n’avaient pas eu lieu.

La lutte contre le terrorisme suppose de s’extraire des petits raisonnements politiciens ou électoralistes et de travailler en bonne intelligence avec tout le monde, y compris des adversaires politiques. Sur l’affaire de Marseille il semble que le gouvernement se soit placé très loin de cette exigence.

Le ministre de la Justice doit évidemment ouvrir une enquête afin de découvrir les raisons de cette grave dissimulation.

Front National

Nous ne préserverons pas notre sécurité en sacrifiant notre liberté !

Publié le

Flamme large

Communiqué du Front National du 09/06/2017

Le projet de loi anti-terroriste du gouvernement est très inquiétant, à double titre. D’une part, il ne propose pas les mesures utiles et nécessaires pour lutter contre la menace islamiste dans notre pays. D’autre part, il porte gravement atteinte aux libertés fondamentales et il transforme en régime normal un régime juridique d’exception.

En autorisant les préfets à assigner à résidence et à perquisitionner nuit et jour sans passer par un juge, ce projet met à mal la séparation des pouvoirs et la protection des individus contre une détention arbitraire décidée par le pouvoir. Ces deux principes sont pourtant des éléments fondamentaux dans une démocratie et il est difficilement concevable qu’un gouvernement puisse avoir seulement l’idée de les remettre ainsi en question.

Bien sûr, il faut adapter notre législation à l’ampleur de la menace terroriste actuelle. Des procédures spécifiques, voire des tribunaux d’exception liés aux affaires terroristes peuvent être envisagés. L’ensemble de l’institution judiciaire gagnerait à être plus rapide et plus efficace, cela est certain. Mais il est essentiel de préserver le caractère exceptionnel des mesures qui ont été prévues pour des cas d’urgence et des situations extraordinaires. Nous devons nous armer le temps d’éliminer la menace mais nous ne devons pas nous laisser dominer par elle sans fin.

Et ces mesures ne traitent pas le problème de fond, qui n’est pas le terrorisme tout court mais bien l’islamisme radical, cette doctrine qui pousse ses adeptes à haïr la France et à tuer des Français. Le terrorisme n’est que son moyen d’action. Le gouvernement veut aujourd’hui pérenniser l’état d’urgence, comme s’il nous demandait d’accepter durablement la perte de nos libertés, la présence des islamistes et la certitude de nouveaux attentats. Il a déjà renoncé à gagner la lutte contre cette idéologie de mort. Il lui cède en la laissant altérer nos institutions.

Car rien n’est fait pour éliminer la menace. Ce n’est pas l’état d’urgence qui fera disparaître l’islamisme. Lutter contre l’islamisme, c’est fermer toutes les mosquées radicales qui propagent la haine. C’est expulser tous les étrangers fichés S. C’est déchoir de leur nationalité les binationaux convaincus de liens avec des organisations terroristes islamistes. C’est appliquer l’article 411-4 du Code pénal sur l’intelligence avec l’ennemi pour placer en détention préventive tout individu de nationalité française en lien avec une organisation étrangère suscitant des actes d’hostilité ou d’agression contre la France et les Français (ce qui suppose d’établir cette liste !). C’est interdire et dissoudre les organismes de toute nature liés aux fondamentalistes islamistes.

Jamais l’adage de Benjamin Franklin n’a sonné avec plus de justesse : «Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre, et finit par perdre les deux.

Front National

Attentat à Manchester : face à l’islamisme, agir pour protéger les Français !

Publié le Mis à jour le

Bay 1er mai 2016

Éditorial de Nicolas Bay, SG du Front National du 26/05/2017

Deux mois seulement après l’attaque de Westminster, où un homme avait foncé dans la foule avec son véhicule avant de tuer au couteau un policier, l’attentat islamiste qui a frappé Manchester nous rappelle que la menace terroriste pèse plus que jamais sur l’Europe.

L’attentat de Manchester visait ici des adolescents et des enfants. Cette attaque lâche et ignoble avait une nouvelle fois pour objectif de semer la terreur.

La jeunesse britannique a été victime de la barbarie d’un État islamique certes en difficulté dans ses bastions en Irak et en Syrie, mais dont les fanatiques présents en Europe, et particulièrement sur notre sol, sont en réalité en position de force. La France est, rappelons-le, le premier pays européen pourvoyeur de djihadistes !

Le fondamentalisme islamiste gangrène des pans entiers de notre territoire. Il s’agit là d’une réalité qu’il faut cesser d’ignorer. Nous ne pouvons demeurer inactifs et accepter d’assister à cette succession d’attaques terroristes. La politique actuelle de l’émotion, des slogans et des gadgets ne suffit pas, il faut agir avec fermeté pour éradiquer, sous toutes ses formes, l’islamisme. Cette lutte doit constituer la priorité absolue dans nos États.

Les mesures que nous réclamons et que nous avons détaillées visent à s’attaquer tant aux menaces immédiates qu’à la source du phénomène, à commencer par l’immigration anarchique que notre continent subit continuellement. Depuis janvier, ce sont 50 000 migrants clandestins qui sont arrivés sur les côtes italiennes, ce qui représente une hausse de plus de 45% sur un an !

A l’Assemblée nationale, face au laxisme et à l’angélisme de Macron et de ses soutiens, les députés patriotes se battront pour que la sécurité des Français soit assurée. Toutes les mesures politiques et législatives doivent être mises en œuvre !

Front National

Du bureau de Marine Le Pen

Publié le

Marine Bureau 1

Mes chers amis,

Cette fin de campagne de premier tour est sombre, elle souligne à quel point les enjeux sont immenses.

Je veux rendre hommage à nos forces de l’ordre, à nos courageux policiers et en particulier à Xavier Jugelé, lâchement assassiné dans la force de l’âge hier soir par un terroriste. Qu’il repose en paix, après avoir servi la Nation jusqu’au sacrifice ultime, et que sa famille, ses proches, soient assurés de notre immense solidarité.

Ce drame épouvantable nous rappelle combien la situation est grave, à quel point le cauchemar continue.

J’ai souvent rappelé les mesures que je propose pour lutter contre le terrorisme et l’islamisme. J’en ai beaucoup parlé, seule et dans le désintérêt général de mes concurrents, dans chacune de mes réunions publiques, parce que je considère que c’est un sujet crucial pour l’avenir de notre pays, de nos enfants. La menace est réelle, constante, les politiques, de droite comme de gauche, sous les deux derniers quinquennats, n’ont rien fait. Cela doit changer. Il est temps d’agir. Nous devons prendre conscience de l’importance des enjeux et décider les mesures qui s’imposent. Je le ferai, sans faiblir, en accord avec vous.

Dimanche, je vous appelle solennellement à aller voter et à faire voter tous ceux que vous connaissez. C’est important. Le vote est bien plus qu’un droit pour les citoyens, c’est un devoir. Et, dans la situation où se trouve notre pays, c’est un devoir vital. Chaque bulletin de vote a un poids immense. Chacun doit sentir la mission dont il est investi et l’importance du choix que notre peuple est amené à faire. Aucune voix patriote ne doit manquer à la seule candidature utile pour la France. Plus que jamais, les Français doivent s’unir pour défendre et protéger leur pays, leur modèle social, leur identité.

Courage, restez unis, fiers, courageux, je compte sur vous comme vous pourrez compter sur moi, et bon vote !

Front National