Valérie Pécresse

L’agriculture biologique est en péril en Île-de-France

Publié le

WDSJ 2016

Communiqué de presse de Wallerand de Saint Just, Président du groupe FN-IDF au Conseil régional d’Île-de-France du 03/08/2017

L’actuel ministre de l’agriculture, Stéphane Travert, a indiqué qu’il ne reviendrait pas sur la coupe budgétaire de 800 millions d’euros décidée par son prédécesseur socialiste, Stéphane Le Foll !

Ce sont les aides à l’agriculture biologique qui souffriront le plus de ces mesures d’austérité mises en place pour satisfaire les exigences de Bruxelles.

Le groupe FN-IDF au Conseil régional d’Île de France soutient les protestations du Groupement des agriculteurs bio d’Île de France qui écrit avec raison que « les dispositifs d’aide sont trop instables et ne permettent pas aux agriculteurs de se projeter dans les investissements nécessaires à la transition écologique de leurs exploitations ».

Wallerand de Saint Just adresse ce jour une lettre à la présidente de la Région, Madame Valérie Pécresse, pour lui demander d’envisager rapidement, au niveau du Conseil régional, les mesures propres à tenter de pallier l’incroyable irresponsabilité gouvernementale, bien entendu, dans le cadre du budget régional qui pourrait augmenter, de ce chef, plus que des 400.000 euros décidés au budget primitif 2017.

Front National

Publicités

Touristes ou clandestins, il faut choisir

Publié le

Wdsj 1

Communiqué de Presse de Wallerand de Saint Just, Président du groupe FN-IDF Bleu Marine à la Région Île-de-France du 03/11/2016

Un rapide coup d’œil à l’actualité du jour permet de comprendre d’un seul regard que l’agitation de la Région Ile-de-France et de la Mairie de Paris pour faire revenir les touristes dans notre région sera une fois de plus inefficace. Ainsi on y découvre un plan de la municipalité, ensemble de mesures gadgets plus ou moins ridicules, dévoilé en même temps qu’une manifestation de migrants qui dégénère et qu’une agression d’un américain délesté de sa montre de luxe par deux individus à scooter.

Dans sa course avec sa concurrente de la Région Ile-de-France, elle non plus jamais à cours d’idées inutiles, Anne Hidalgo propose donc de renforcer le « tourisme LGBT » (sic) pendant que, sur les réseaux sociaux et médias du monde entier, se diffusent images et témoignages montrant Paris comme un gigantesque et insalubre camp de migrants où l’agression menace à chaque coin de rue. On peut difficilement faire plus décalé…

Ce n’est pas le scandaleux détournement de stagiaires par Valérie Pécresse ou le changement des ampoules de l’Arc de Triomphe par Anne Hidalgo qui feront revenir les touristes étrangers et la manne de revenus et d’emplois qu’ils représentent pour notre région. Les touristes n’ont pas besoin d’être convaincus de la beauté et de l’intérêt culturel de Paris, ils ont besoin de savoir qu’ils n’y risquent pas leur vie ou leurs biens. Sans une lutte acharnée contre l’insécurité et sa promotion, toute autre mesure sera inefficace.

Les élus franciliens du Front National seront là pour le rappeler.

Front National

Valérie Pécresse : dictature molle mais réelle

Publié le Mis à jour le

Pécresse CR IDF

Communiqué de Presse du groupe FN – IDF Bleu Marine au Conseil Régional d’Ile-de-France du 08/07/2016

Ce vendredi 8 juillet 2016 au Conseil régional d’Île-de-France, réuni en séance plénière dans le cadre du débat sur le projet de délibération Laïcité/Radicalisation (CR 143-16), Jordan Bardella a rappelé la compromission d’élus locaux avec des associations communautaristes. Il s’est ainsi exprimé :

« Où êtes-vous, Madame la Présidente, lorsqu’à Aulnay-sous-Bois, un maire de votre majorité déroule son tapis rouge et ouvre ses gymnases à des prédicateurs islamistes, connus pour leur proximité avec des djihadistes, qui viennent y prêcher la haine de la France, la haine de nos valeurs, la haine des femmes, la haine des juifs, la haine des homosexuels. »

En effet, en accordant le prêt de son gymnase à l’Espérance musulmane de la jeunesse française pour sa réunion publique du 31 décembre 2015, la municipalité LR-UDI d’Aulnay-sous-Bois a très clairement fait le choix d’offrir une tribune à plusieurs prédicateurs islamistes, connus pour leurs propos violents et particulièrement choquants. Parmi les intervenants, l’Imam Mehdi Bouzid proche de l’un des frères Kouachi, Nader Abou Anas militant actif de la mise sous tutelle sexuelle et financière des femmes au sein de la société ou encore Eric Youssouf qui décrit la France comme une nation persécutrice de l’Islam qui traite les musulmans « comme des animaux ». Dans sa conférence intitulée « L’identité musulmane » et diffusée sur internet en 2012, il s’en prend ouvertement aux Juifs, « peuple de l’inaction ».

De manière surprenante, par la voix de Florence Portelli, le groupe Les Républicains a requis l’inscription administrative d’un fait personnel au procès-verbal de la séance. Pire, Valérie Pécresse a, en vertu des nouvelles dispositions du règlement intérieur qu’elle a fait voter, rappelé à l’ordre Jordan Bardella, pour avoir, par deux fois, « diffamé un collègue ».

Il n’y a eu, dans les propos de Jordan Bardella, aucune diffamation, seulement et clairement des imputations politiques factuelles.

Par conséquent, Jordan Bardella demandera au Tribunal administratif l’annulation de ce rappel à l’ordre juridiquement infondé.

Front National